Avis négatifs sur Google : à quelles conditions peut-on obtenir leur suppression?

-

Dans une décision en date du 22 mars 2019, la Cour d'appel de PARIS a estimé, s'agissant d'avis émis sur la pratique d'un chirurgien esthétique qu'"ils relèvent plutôt de la libre critique et de l'expression subjective d'une opinion ou d'un ressenti de patients déçus pour les deux premiers et d'un commentaire extérieur pour le troisième. En cela ils participent de l'enrichissement de la fiche professionnelle de l'intéressé et du débat qui peut s'instaurer et lui, notamment au moyen de réponse que le professionnel est en droit d'apporter à la suite des publications qu'il conteste."

A noter également que le droit à la libre critique atteint sa limite lorsqu'il y a diffamation, injure ou encore dénigrement, en particulier lorsque l'on s'aperçoit que les commentaires proviennent en réalité d'un concurrent.

A cet égard, il convient de rappeler que l'on peut obtenir les données d'identification des auteurs de commentaires anonymes en obtenant une ordonnance sur requête.